Austérité: de la graisse pour tout le monde! – G. Barette

baretteCanal Austérité Montréal- Le ministre de la Santé du Québec Gaëtan Barette a semé la confusion ce matin en conférence de presse en déclarant durant un discours sur l’austérité budgétaire qu’il y aurait de la Grèce pour tout le monde en laissant entendre que chaque citoyen québécois, sauf ceux qui ont des liens avec le Parti Libéral du Québec, se verrait imposer des mesures d’austérité un peu comme ce qui a pu être observé ces dernières années en Grèce par l’Union européenne.

Le problème c’est que les journalistes auraient compris «de la graisse pour tout le monde» au lieu «de la Grèce pour tout le monde», ce qui a donné lieu à une période de confusion vu que les gens n’ont pas l’habitude de bénéficier de la bonne vieille graisse libérale qui est habituellement réservée aux intérêts privés et occultes habituels qui sont aux commandes du racket colonial en place.

Le ministre s’est fâché en se disant victime d’une campagne d’intimidation et a menacé de s’en prendre à une demi-douzaine de journalistes physiquement avant de se rendre compte qu’il devenait encore une fois, lui-même l’intimidateur en cause.

Le ministre de l’Éducation Yves Bolduc s’est immédiatement porté à la défense du ministre de la Santé en vantant le poids santé du ministre de la Santé. Il doit le savoir puisqu’il est lui aussi médecin et restaurateur de poutine dans la ville d’Alma au Lac-Saint-Jean

Restaurant de poutine du ministre de la Santé